Le vendee globe 2020-2021 pourrait être marqué par une arrivee des skippers en sprint massif aux Sables d’Olonne.

Classement au 21 janvier 2021 des skippers

vendee globe
Position des skippers le 21 janvier et vents en temps réel - Page météo Vendée Globe - meteo85.com

À plus de 2000nm de l’arrivée, les skippers jouent d’une grande stratégie pour se démarquer de leurs concurrents après 74 jours de course.

Arrivée des skippers : Que disent les routages météo ?

Voici une petite analyse des projections pour l’arrivée, les paris sont lancés !

Charlie Dalin en tête de course pourrait se frayer un chemin vers les Açores. Objectif: attraper le puissant flux dépressionnaire qui défile sur l’Atlantique en ce moment. Un routage le ferait arriver dans 7 jours dans la nuit du 27 au 28 janvier. À une semaine près, la précision du routage est d’un peu moins d’une journée.

Boris Herrmann en second devrait suivre une trajectoire similaire. Un routage le ferait arriver en matinée du 28 janvier si le classement reste à l’identique. Il compte 6h de retard sur Charlie à ce jour soit presque rien à rattraper en 7 jours, tout est possible !

Thomas Ruyant en 3e actuellement compte 9h de retard environ sur le leader. Son arrivée serait possible en fin de matinée le 28 janvier si rien ne change. Mais 9h en 7 jours, c’est une poignée qui peut être vite rattrapée en fonction des stratégies.

Qu’en est-il de l’option ouest ?

Le plus à l’ouest, Louis Burton, 4e au classement est actuellement le favoris numéro 1 au routage. Les projections le feraient arriver vers 1h du matin le 28 janvier, soit 1 ou 2h avant Charlie Dalin, autant dire que ça se joue peut-être à un virement de bord !

Damien Seguin, en 5e position actuellement compterait 12h de retard à l’arrivée si rien ne change. Estimé le 28 janvier en début d’après-midi. Il a lui aussi toutes ses chances pour remporter la course. Cependant, il devra jouer très stratégique pour se glisser entre les 4 concurrents qui le précèdent.

Yannick Bestaven, 6e ce jour, pourrait arriver le 28 janvier en matinée au coude à coude avec Thomas Ruyant, il a lui aussi toutes ses chances !

Giancarlo Pedote, 7e ce jeudi, pourrait dans la foulée franchir la ligne le 28 janvier dans l’après-midi avec 14h de retard. Il pourrait créer la surprise.

Les bonifications vont-elles créer la surprise à l’arrivée ?

Jean Le Cam, 8e et héros du Vendée Globe a un coup à jouer. Il a gagné un précieux temps grâce à l’assistance de Kévin Escoffier et pourrait si les routages se confirment arriver dans la nuit du 28 au 29 janvier. Mais le temps qui lui est crédité pourrait lui faire gagner de précieuses places au classement et pourquoi pas remporter le Vendée Globe si les écarts se resserrent.

Benjamin Dutreux, 9e actuellement compterait selon un routage un retard de 30h sur le 1er, lui faisant franchir la ligne le 29 en matinée. La victoire sera donc difficile à attraper mais une belle place au classement est tout à fait jouable !

Le dernier skipper devrait franchir la ligne probablement au plus tôt fin février et au plus tard mi-mars d’après les projections.

Mais alors quel serait le classement final du Vendée Globe ?

En théorie, dans un monde virtuel où aucun bateau n’a d’avarie et où la prévision météo serait parfaite à 7 jours, le classement provisoire serait:

classement

podium – source Pixabay

1-Louis Burton : 28 janvier 01h00 => 3e après bonification

2-Charlie Dalin : 28 janvier 03h00 => 4e après bonification

3-Boris Herrmann : 28 janvier 07h00 (-6h de bonification) => 2e après bonification

4-Thomas Ruyant : 28 janvier 10h00 => 6e après bonification

4-Yannick Bestaven : 28 janvier 10h00 (-10h15 de bonification) => 1er après bonification

6-Damien Seguin : 28 janvier 13h00 => 7e après bonification

7-Giancarlo Pedote : 28 janvier 15h00 => 8e après bonification

8-Jean Le Cam : 29 janvier 01h00 (- 16h15 de bonification) => 5e après bonification

9-Benjamin Dutreux : 29 janvier 7h00 => 9e après bonification

Vous le comprenez bien, après bonification (cliquez-ici pour vérifier les bonifications) il y aurait 3 skippers en 1h de course !

En conclusion, rien n’est joué du tout et on assistera probablement au plus beau finish de tous les Vendée Globe réunis.

Le record sera-t-il pulvérisé par les foilers ?

Une chose est certaine, le record de 74 jours, 3 heures, 35 minutes et 46 secondes ne sera pas battu.

On devrait-être autour de 80 jours de course et plus, comme dirait un certain Jules Verne.

À quel moment les skippers pourront entrer dans le chenal ?

La marée haute sera autour de 4h20 du matin le 28 janvier et 16h50 ce même jour.

La marée basse vers 10h40 et 22h45.

Les bateaux devraient pouvoir entrer dans le chenal dans l’après-midi ou en fin de nuit.

Pourra-t-on assister aux arrivées?

Les normes sanitaires ne sont pas encore établies bien que pour l’instant, les arrivées pourraient-être à huit clos.

À vérifier ces prochains jours avec la mairie des Sables d’Olonne.