La tempête Alex va se former ce soir dans le Golfe de Gascogne.

Il s’agit d’une dépression dite explosive, c’est à dire que la pression en son centre va baisser de plus de 24 hPa en 24h (on passera de 1003 hPa ce jeudi à 967 hPa vendredi), générant des vents violents pouvant localement être tourbillonnaires. Les pluies seront abondantes près du centre dépressionnaires (Morbihan et Loire-Atlantique) et les cumuls notables en s’éloignant un peu (Vendée, Deux-Sèvres).

Un cas d’école ? La raison est la suivante. Une anomalie d’altitude va rentrer en phase (se lier) à une anomalie de surface sur le Proche Atlantique dans la partie sud d’un Jet stream puissant (vent d’altitude à 10km soufflant à près de 300 km/h).

La rotation de la Terre déviant généralement les dépressions vers le Nord-Est (effet Bêta), cette dépression va passer au Nord du Jet d’altitude au large de Belle-île, générant de puissants courants ascendants, faisant baisser la pression rapidement en son centre.

Près de la surface, les vents pourront atteindre voire dépasser les 150 km/h localement dans la partie Sud de la dépression (partie la plus exposée aux vents violents), au large de Belle-île.

La trajectoire prévue des vents violents est la suivante :

=> 00h-01h : Sud de Belle-île : rafales à 140-150 km/h

=> 01h-02h : Zone englobant Noirmoutier, Saint-Nazaire et Guérande : 140-150 km/h (loc. 160 km/h sur les caps).

=> 03h-04h : Perte d’ intensité vers le Nord-Loire-Atlantique puis filant vers la Normandie : rafales à 110-120 km/h.

Toute sortie en mer cette nuit est donc un péril et à éviter.

En marge de cette tempête Alex, les vents seront autour de 110-120 km/h sur le littoral vendéen et 90-100 km/h dans les terres vendéennes et le Nord Deux-Sèvres. 70-80 km/h dans la partie Sud Deux-Sèvres.

Les pluies commenceront en soirée de faible intensité d’abord puis seront les plus intenses entre 00h et 02h au passage du front froid.On attend 20 à 30mm généralisés sur la Vendée, Deux-Sèvres et Loire-Atlantique, localement 40 mm près du Morbihan sur cet épisode.

La tempête Alex n’en a pas fini, elle va stagner sur le Nord-Bretagne dans la journée de vendredi, perdant de son intensité, puis redescendre plein sud avec un centre dépressionnaire qui devrait glisser le long des côtes vendéennes dans la nuit de vendredi à samedi, arrosant toujours le littoral mais avec des vents violents qui se limiteront aux zones maritimes.

La trajectoire est un scénario et peut encore changer dans les prochaines 24h, à suivre.