Qu’appelle-t-on un Alizé ?

De son étymologie « alis » signifiant lisse et délicat, les vents Alizés soufflent aux latitudes intertropicales (entre 23° Nord et 23° Sud) et son des vents réputés assez réguliers, ni trop forts, ni trop mous générés par la cellule de Hadley de l’Hémisphère Nord et celle de l’Hémisphère Sud.

Comment se forment ces Alizés et leur lien avec les grandes forêts équatoriales et les grands déserts ?

La cellule de Hadley est due au chauffage du soleil sur les zones les plus exposées (tropiques).

Circulation atmosphérique – Illustration de wikipédia.fr

Ce chauffage laisse s’évaporer une quantité colossale d’eau au niveau de l’équateur météorologique (qui remonte à quelques degrés Nord en été boréal (juin/juillet/août) et quelques degrés Sud en été austral (novembre/décembre/janvier).

Le chauffage étant plus important à l’équateur qu’aux Pôles, la vapeur d’eau qui monte parfois jusqu’à la tropopause (~16 km à l’équateur et ~6km aux pôles) et provoque d’intenses précipitations (ce pourquoi les grandes forêts comme l’Amazonie existent et pourquoi l’Afrique centrale est très verte).

Cet air ne pouvant pas monter plus haut va glisser vers les pôles à haute altitude puis redescendre au niveau des subtropiques (~30° N ou 30°S).

L’air en descendant va s’assécher et se réchauffer en se compressant (comme lorsque vous gonflez un pneu avec une pompe, l’embout chauffe).

Ce n’est pas un hasard par lequel les déserts sont situés aux alentours de 30°N ou 30°S (Sahara, Gobi), avec un air très sec et chaud en journée.

Ce vent créant une surpression au niveau des déserts (subtropiques) va revenir vers l’équateur pour rétablir l’équilibre qui est déstabilisé par une dépression de surface au niveau de l’équateur météorologique (où la masse d’air monte en altitude par chauffage).

Mais la terre tourne et vient se greffer dans le jeu la force de Coriolis qui va dévier vers la droite le vent des Alizés dans l’Hémisphère Nord et vers la gauche le vent des Alizés dans l’Hémisphère Sud, donc dans les deux cas vers l’Ouest.

Ce pourquoi vous avez des Alizés en provenance du Nord-Est dans l’Hémisphère Nord et du Sud-Est dans l’Hémisphère Sud.

Les Alizés vont ensuite se rencontrer au niveau de l’équateur météorologique et n’auront d’autre choix que de remonter pour relancer la cellule de Hadley, etc…

Hadley, Ferrel et cie, les poumons de notre planète pour chaque Hémisphère.

Pour votre culture, il y a la cellule de Hadley dans l’Hémisphère Nord et Sud mais aussi la cellule de Ferrel dans le prolongement avec des ascendances (air s’élevant) moins marquées vers 60°N et 60°S et de la subsidence (air descendant) vers 30°N et 30°S.

Mais cette cellule de Ferrel est altérée par la force de Coriolis et les nombreuses dépressions entre 30°N et 30°S. Les échanges de chaleur entre l’équateur et les pôles se font plutôt à l’aide des courants atmosphériques liés aux dépressions et anticyclones aux moyennes latitudes (Europe, Afrique du Sud, Argentine, Canada, Japon).

Et pour que l’équilibre équateur-pôles soit complet, une cellule polaire existe aussi avec des ascendances au niveau du cercle polaire (60°N ou 60°S et des vents subsidents près des pôles (80-90°N et 80-90°S) qui vont descendre vers les zones plus chaudes.

Ces cellules sont schématiques et il existe toujours des variations dans l’intensité, la position en fonction de la saison, des perturbations liées aux cyclones ou zones de convergence orageuses mais elles régissent la circulation atmosphérique entre 0 et 16 km d’altitude sur Terre, zone de présence des nuages et phénomènes météo nous impactant.

Vers l’infini et l’au-delà !

Pour un peu de météorologie spatiale, sachez qu’on retrouve ce même type de circulation atmosphérique d’une façon différente sur d’autres planètes possédant une atmosphère comme Mars où les saisons sont plus intenses, sans vapeur d’eau mais de CO2.

Mais alors, sur Virtual Regatta, vaut-il mieux prendre par la côte Africaine ou Brésilienne?

Indice : pour en revenir aux Alizés, le vent est plus ou moins réguliers et intense en fonction des zones, en général bien établi au large (absence de frottements liés à la surface et de vents thermiques liés aux cycles diurne/nocturne avec le refroidissement des déserts la nuit).

Alizés, calme et sérénité ? En théorie oui, mais pas toujours !

Sur Virtual Regatta, les Alizés vous permettent de dormir sereinement et d’avoir une vie moins connectée.

Sur le Vendée Globe « réel », la réalité est « toujours » plus compliquée.

Même si pour les skippers, les Alizés permettent d’éviter de virer de bord brutalement toutes les heures, il n’en demeure pas moins que des grains parfois forts (orages, grêle, fortes bourrasques de vent) peuvent survenir et circuler en mer en se rapprochant de l’équateur, générant des creux localement et des variations fortes en vitesse et intensité du vent.

Il arrive aussi que des poussières désertiques en passant à proximité des déserts soient soufflées en altitude ou en suspension (des nuages de sable parviennent parfois jusqu’aux Canaries).

Les Alizés, c’est une chose mais le Pot-Au-Noir, comment fait-on pour le contourner ?

Un prochain article reviendra sur le Pot-Au-Noir dans lequel les premiers skippers vont arriver…

Benjamin – Ingénieur météorologue, webmaster, développeur et dirigeant de Météo 85 Pro – Service météo local aux entreprises.

Vous êtes pro en Loire-Atlantique, Deux-Sèvres et Vendée et êtes persuadés ou pensez que le temps impacte votre activité ?

Réduisez les pertes, optimisez les coûts, les ventes, le marketing, le placement de produit, les semences, récoltes, traitements, le gel de vos vignes, justifiez les intempéries ou les retards de chantier ou demandez vos bulletins expertisés à des périodes stratégiques

=> Pour des services météo de proximité adaptés à votre activité pro, cette page est faite pour vous : Cliquez-ici pour accéder aux 15 services déjà disponibles