Que s'est-il passé aux Canaries cette semaine et est-ce que cela va nous impacter?

Comme relayé dans beaucoup de médias, un puissant nuage de sable a déferlé sur les îles Canaries en début de semaine, « pire tempête depuis 40 ans » comme expliqué dans cet article de futura-sciences : https://www.futura-sciences.com/planete/breves/tempete-sable-vu-espace-iles-canaries-disparaissent-sous-tempete-sable-2026/

Les avions sont restés cloués au sol et l’impact sur la vie locale et la qualité de l’air s’est fait ressentir.

Tenerife, le 23 février 2020, source Desiree MARTIN – AFP

Ce nuage de sable et de poussières désertiques a poursuivi sa route au nord en contournant le traditionnel anticyclone des Açores et est venu se greffer sur une dépression qui nous a balayé jeudi matin. Les pluies ayant été soutenues, les fines poussières désertiques qui avaient tenu jusque là ont en grande partie été lessivées sur le sol et ont pu faire quelques traces sur nos voitures sans grand impact, laissant un ciel bien bleu (et non pas jaune-orangé) après son passage.

Quelques résidus de poussières sahariennes sur la carrosserrie après le front pluvieux de jeudi matin

En conditions anticycloniques, avec un vent de sud, le sable aurait pu remonter en altitude via l’Espagne et rester en suspension pour donner cette couleur jaune-orangée et dégradant la qualité de l’air. Cela n’a pas été le cas cette fois-ci.

Une 2e partie de ce nuage de poussière sera aussi lessivée demain matin au passage du front froid de la tempête Jorge en début de matinée.

 

Des tempêtes, encore des tempêtes...

Jorge, de son petit nom, est cette tempête qui pointe le bout de son nez pour samedi matin. Encore une fois, son centre dépressionnaire est éloigné mais puissant avec 950hPa prévus demain matin au plus fort de la tempête.

La tempête Jorge à son apogée samedi matin – Modèle ARPEGE de Météo France via Météociel

Déroulement du scénario prévu : un grand classique de perturbation atlantique avec après les quelques pluies de ce vendredi matin, un ciel se voilant en soirée de vendredi avec des nuages de haute altitude (cirrus puis cirrostratus), puis le voile devenant de plus en plus opaque en cours de nuit avec des nuages de moyenne altitude (altostratus/altocumulus) et le plafond nuageux descendant en milieu de nuit avec des nuages de basse altitude pour compléter le tout (nimbostratus) qui apporteront de la pluie tôt demain matin. Avant l’arrivée du front, un vent de sud-est léger sous les nuages d’altitude et doux et se renforçant progressivement en s’orientant au secteur sud juste avant le passage du front.

Modèle AROME 1.3km de Météo France via Météociel

 

Modèle AROME 1.3km de Météo France via Météociel

 

Modèle AROME 1.3km de Météo France via Météociel

Après la pluie vient le beau temps? Plus ou moins, après le front pluvieux qui aura terminé son passage vers 10h demain matin vient le ciel de traîne et son lot d’averses orageuses ou convectives (sous des cumulo-nimbus, cumulus-congestus, cumulus,…) entrecoupées d’éclaircies et basculant le vent au Nord-Ouest sous un air en général plus frais.

Tempête = Vents destructeurs, submersions et inondations ?

Pas toujours! Comme on l’a vu lors des précédentes tempêtes de Février où le centre dépressionnaire était éloigné, le vent a soufflé fort en rafales sans être destructeur. Attention au sensationnalisme de certains médias à la course du buzz qui réveillent les souvenirs de Xynthia il y a 10 ans!

Le vent devrait atteindre les 100-110 km/h en rafales sur les côtes vendéennes au passage du front et les  80-90km/h dans les terres. On est encore en limite du seuil de tempête et il faudra rester prudent lors de vos déplacements.

Samedi après-midi, la traîne active apportera de nombreuses averses avec un vent de nord-ouest. Les températures oscillent autour des 10°C.

Dimanche, les jours se suivent et se ressemblent avec le passage d’un nouveau front actif et venteux (rafales pouvant atteindre et dépasser les 100km/h sur les côtes à nouveau) et un ciel de traîne l’après-midi.

Dans la nuit de dimanche à lundi, une cyclogénèse (formation d’une dépression) se fera au large de la Vendée et des vents tempêtueux pourront frapper les Landes et le pays Basque lundi matin de façon plus sérieuse avec des vents qui pourront atteindre les 120-130 km/h. Nous sommes à +3 jours, la situation peut encore évoluer et ces valeurs seront à préciser. En Vendée, ce sera comme samedi et dimanche mais sans le vent, de la pluie en début de matinée lundi avec un ciel de traîne qui suivra et des températures plus fraîches (5 à 8°C lundi d’Est en Ouest Vendée).

La mer sera forte à très forte près des côtes et très forte à grosse au large.

Bonne fin de semaine et bon week-end à tous !

Benjamin pour Météo85.

 

 

Vous faites ou prévoyez de faire du surf sur la côte Atlantique prochainement ou cet été ?

Sachez que nous faisons les prévisions pour 260 spots sur tout le littoral Atlantique depuis hier !

Prochainement, des abonnements pour des alertes surf qui vous avertiront des bonnes sessions et vous éviteront des déplacements inutiles ou la galère des 15 modèles météo-océaniques à comparer …

Cet article vous a plu? Partagez-le sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Gmail, G+ et Whatsapp 🙂 => Cliquez sur l’icône de votre choix

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur google
Partager sur whatsapp