Cartographie, classement et vents prévus - meteo vendee globe - skippers arrivés et en course

Embarquez-ici avec la cartographie meteo du vendee globe, les cartes de vents prévus à 5 jours, les prévisions météo et houle à 7 jours pour chaque skipper en cliquant sur leur bateau. Ensuite, retrouvez le classement en temps réel de la flotte. Une description de la course vous est proposée en bas de page. Bon vent autour du monde !

MAJ au fil de l'eau (dès que le classement est communiqué)

Échéance + h - Déplacez le curseur pour changer la prévision ou stopper l'animation

Dernière arrivée en vidéo sur VendeeGlobeTV

Le Vendee Globe, un tour du monde en solitaire

Qu’est-ce que le Vendée Globe ?

Le Vendée Globe est une course de 33 voiliers de classe IMOCA sans escale et sans assistance partant des Sables d’Olonne en Vendée et faisant une boucle autour de la planète.

Elle traverse tous les océans du Globe et parcourt plus de 28 000 milles soit environ 52 000 km sous des climats océaniques tempérés, tropicaux, équatoriaux et presque polaires.

La course se joue en virtuel aussi sur Virtual Regatta avec près d’1 million de joueurs !

Une descente Atlantique sinueuse et piégeuse

Les skippers démarrent en passant par le Cap Finisterre.

Ils filent ensuite vers les Açores (célèbres pour leur anticyclone et ses zones sans vent).

Les navigateurs descendent ensuite vers les Canaries et le vent portant des Alizés qui leur permettent de passer facilement le Cap Vert.

Les conditions meteo du Vendee Globe se gâtent après ça avec les grains orageux du Pot Au Noir entre le Brésil et l’Afrique.

Dans l’Hémisphère Sud, les Alizés reprennent avec un vent de près jusqu’à l’Anticyclone de St Hélène que les skippers vont contourner au mieux avec un vent portant.

Finalement, la descente de l’Atlantique se négocie jusqu’au Cap de Bonne Espérance que tout le monde n’atteint pas sans mal.

Un Grand Sud hostile aux conditions meteo difficiles

Une fois en Afrique du Sud, après 3 semaines – 1 mois de mer, la route est encore longue.

Les skippers du Vendee Globe arrivent alors dans des conditions meteo hostiles sur les 40e rugissants et les 50e hurlants mais ne doivent pas franchir la ligne des glaces au risque de pénalités ou de percuter des icebergs.

Ils sont alors dans l’Océan Indien et se dirigent vers les îles Kerguelen plein Est puis le Cap Leeuwin en Australie et passent au sud de la Tasmanie puis de la Nouvelle Zélande.

Dans le Grand Sud, la houle est souvent très formée et puissante et le risque de casse augmente.

Il doivent gérer des conditions meteo délicates entre dépressions parfois très intenses sans s’approcher trop près du centre.

Ils doivent, à l’inverse, éviter les zones sans vent où se situent les dorsales (anticycloniques).

Très peu de bateaux circulent dans le Grand Sud et le moindre incident peut-être fatal à plus de 1000 milles des côtes.

Après quoi, ils traversent l’océan Pacifique Sud.

Ils seront alors en milieu hostile car le plus loin de toute civilisation.

Le temps de parcours moyen y est de 15 jours à 3 semaines.

Les marins y passent vers fin décembre-début janvier. Ils filent plein Est vers le Cap Horn en Amérique du Sud.

L’anti-méridien 180°E=180°W se trouve dans le Pacifique Sud.

Une remontée Atlantique interminable vers la Vendée

Les marins laissent le Cap Horn à babord (gauche). Ensuite, ils remontent l’Atlantique Sud (pour les premiers à la fin décembre et pour les derniers un mois plus tard).

Une fois le train des dépressions quitté vers les 50°S, les skippers se confrontent à nouveau à l’anticyclone de St Hélène mais au près cette fois ci (vent de face).

Ils doivent aussi jongler avec la zone de naissance de nouvelles dépressions vers 35-45°S près des côtes Américaines.

Là-bas, les prévisions meteo sont souvent mauvaises et le temps instable.

La bataille vers la victoire se joue très souvent en Atlantique Sud avec de nombreux virements de bord.

Les stratégies adoptées devront être de haut niveau pour passer l’Équateur en tête.

Après l’Équateur, ils filent sous l’Alizé du Sud au portant.

Si le Pot-Au-Noir n’est pas trop handicapant, ils effectuent la remontée vers le Cap vert sous l’Alizé du Nord au près jusqu’aux Açores.

Une fois aux Açores, l’arrivée est proche.

Cependant il faut encore gérer les systèmes meteo dépressionnaires jusque dans le Golfe de Gascogne.

 Enfin, les navigateurs laisseront le Cap Finisterre à tribord pour une arrivée triomphale en moins de 48h aux Sables d’Olonne.

Un record difficile à battre

Le temps record est de 74 jours, 3 heures, 35 minutes et 46 secondes pour Armel le Cléac’h en 2017 mais il sera très difficile à battre cette année car la zone des glaces est plus étendue et le nombre de km à parcourir plus long.

Des foils performants mais des OFNIs handicapants

Les bateaux sont parfois équipés de foils, plus rapides lors de vents réguliers mais moins détectables par les cétacés qu’ils percutent parfois.

Les OFNI (Objets Flottants Non Identifiés, souvent des morceaux de bois, des conteneurs ou autres déchets) sont une des causes principales d’abandon au cours du Vendée Globe.

Voyagez autour du monde avec les articles meteo vendee globe ci-dessous

arrivee vendee globe

Vendée Globe : Arrivée des premiers skippers estimée le…

À plus de 2000nm de l’arrivée, les skippers jouent d’une grande stratégie pour se démarquer de leurs concurrents après 74 jours de course. Voici une petite analyse des projections pour l’arrivée, les paris sont lancés !

Lire la suite »
virtual regatta rameur sur le vendee globe

Vendée Globe : pourquoi mon bateau n’avance pas sur Virtual Regatta ?

Vous êtes nombreux, très nombreux à vous être fait prendre au piège sur virtual regatta en faisant le vendee globe près du cap de Bonne Espérance ou ailleurs… Des berniques collées à la coque ?

Lire la suite »

Vendée Globe : 40e rugissants, 50e hurlants, jusqu’où iront-ils? + conseils Virtual Regatta

Les 40e rugissants, 50e hurlants, un jeu d’enfants ? Même pour des marins de haute mer, ces zones sont parfois un enfer…

Lire la suite »

Vendée Globe : le Pot-Au-Noir, un Escape Game grandeur nature !

Le Pot-Au-Noir, pourquoi ce nom peu commun ?

En réalité, le mot Pot-Au-Noir viendrait de la couleur des grains orageux (noirs) et du côté « englué » des skippers comme dans un pot qui n’arrivent pas à s’en sortir du fait du manque de vent ou alors de vents aléatoires. D’autres significations pourraient être en lien avec l’esclavage et les nombreux morts qui s’entassaient à cause de famines et de bateaux pris au piège de ces zones pendant des semaines/mois. Le mythe reste entier.

Phénomène météo normal ou surnaturel ?

Lire la suite »

Vendée Globe, les Alizés, que du bonheur pour les skippers?

Qu’appelle-t-on un Alizé ?

De son étymologie « alis » signifiant lisse et délicat, les vents Alizés soufflent aux latitudes intertropicales (entre 23° Nord et 23° Sud) et son des vents réputés assez réguliers, ni trop forts, ni trop mous générés par la cellule de Hadley de l’Hémisphère Nord et celle de l’Hémisphère Sud.

Comment se forment ces Alizés et leur lien avec les grandes forêts équatoriales et les grands déserts ?

Lire la suite »

Un service météo local pour votre activité pro, profitez-en dès maintenant en cliquant sur la catégorie de votre choix